Katrien Herdewyn, fondatrice de Elegnano

Inspirational Talk – Elegnano – Katrien Herdewyn

Combiner la nanotechnologie à la confection de chaussures à talons, peu de gens y ont pensé. Katrien Herdewyn, elle, l’a fait. Passionnée par les chaussures depuis sa plus tendre enfance, elle a aujourd’hui réalisé son rêve, tout en allant puiser dans ses racines et celles de ses parents.

Un background scientifique mêlé à un amour de la chaussure

Dès son plus jeune âge, Katrien Herdewyn s’éprend d’amour pour les chaussures. Si bien, que cela s’apparentait presque à une obsession : « C’était toujours spécial quand cela concernait les chaussures. Quand j’étais petite et que j’allais à une fête, il fallait que j’aie des chaussures spécialement pour aller là-bas. Je jouais à la vendeuse de chaussures devant le garage, cela m’obsédait presque (rires). »

Pourtant, munie du background scientifique de ses parents, c’est plutôt à l’opposé de la mode que Katrien Herdewyn va d’abord trouver sa voie, avec un master en nanotechnologie et nanosciences : « À l’école, j’étais forte en sciences. Mes parents sont aussi scientifiques, donc je me suis naturellement dirigée vers cette branche. Je trouvais le cursus très intéressant, mais les jobs en soi n’étaient pas forcément pour moi. Cela me plaisait, mais je ne m’y voyais pas travailler sur le long-terme. Au cours de mon doctorat, j’ai étudié le design de chaussures comme passe-temps et c’est à ce moment que je m’étais rendue compte que ma passion pour les chaussures pouvait se mêler à mes connaissances scientifiques. »

Un apprentissage à l’international et une première consécration

Pour fonder Elegnano, Katrien Herdewyn a beaucoup voyagé. Elle a pris des cours et a bâti ses connaissances sur l’industrie de la mode aux quatre coins du monde : « Il n’y a pas un pays où j’ai appris plus que dans l’autre. Chaque endroit que j’ai visité m’a transmis une expertise sur des sujets différents. Par exemple, en Italie, on apprend comment concrètement fabriquer des chaussures. Le Royaume-Uni et les Pays-Bas étaient beaucoup plus orientés vers l’entrepreneuriat en tant que tel, l’aspect commercial, comment apporter un nouveau produit sur le marché, etc. »

Forte de ses divers apprentissages, Katrien Herdewyn connaît un premier succès retentissant en 2015 quand elle est couronnée « Starter de l’année » par UNIZO, l’organisation patronale belge : « Cela a été un boost incroyable. Déjà d’un point de vue personnel, parce qu’on n’est jamais sûr de soi à 100% si le projet n’a pas été validé par des professionnels. En plus, je suis une jeune femme dans un monde qui était plutôt – et qui reste aujourd’hui toujours un peu – un monde d’hommes, et cela peut être très intimidant. Ensuite, d’un point de vue visibilité aussi : grâce à ce titre j’ai reçu beaucoup plus d’attention de la presse ! »

Une prouesse technique plutôt qu’une marque de mode

À l’heure actuelle, Katrien Herdewyn vit entre la Belgique et la Baie de San Francisco, El Dorado des nouvelles technologies : « Je fais aussi beaucoup de consultance pour d’autres entreprises aux États-Unis. Pour l’instant, c’est une entreprise qui combine l’architecture avec la nanotechnologie qui a fait appel à mon expérience et mon expertise ». À l’avenir, Katrien songe même à développer un pôle entrepreneurial de l’autre côté de l’Atlantique : « C’est un projet plein de promesses que de se développer là-bas parce que la technologie y est énormément mise en avant. J’y vois une opportunité unique d’intégrer la nanotechnologie dans d’autres branches de la mode ainsi que dans d’autres domaines, et ce au cœur d’une ville où la technologie bat son plein. »

L’identité de marque des chaussures Elegnano se reflète par un savoir-faire artisanal, mais avant tout dans une technologie à la pointe de la modernité. C’est justement ce second aspect que Katrien Herdewyn veut mettre en avant pour se développer : « Le but n’a jamais été de vendre des chaussures Elegnano dans tous les magasins du monde. Elles sont disponibles sur le site web et j’organise aussi beaucoup d’événements promotionnels partout dans le monde. La technologie qui a fait de la chaussure Elegnano ce qu’elle est aujourd’hui demeure le core business de mon activité. Cette technologie importe bien plus que la vente de chaussures en elle-même. Je veux vraiment développer ce côté de la marque, et que ce soit cela que les gens retiennent d’Elegnano ! »

Tu veux savoir comment Katrien Herdewyn est passée du concept à l’entreprise ? Rencontre-la lors de son Inspirational Talk à Young Talent in Action XXL le lundi 21 octobre 2019. Inscris-toi vite: https://xxl.youngtalentinaction.be/fr/program/inspire-your-future/katrien-herdewyn

 

play

Deviens YTiA Ambassador!

Young Talent in Action: Chaque jeune au chômage en est un de trop.

    Deviens YTiA Ambassador!
    Deviens YTiA Ambassador!

Password reset instructions will be sent to your registered email address.