Sana Afouaiz, directrice de Womenpreneur

Inspirational Talk – Womenpreneur – Sana Afouaiz

« Je suis née et j’ai grandi au Maroc, et là-bas, tu as deux options : soit tu es féministe et tu te soucies des questions de la femme, soit tu acceptes la situation telle qu’elle est. Donc, j’ai toujours été impliquée dans cette problématique ». Au cours de sa vie, Sana Afouaiz s'est demandée comment responsabiliser les femmes de manière durable. Elle a étudié plusieurs modèles, puis a fondé, en 2015, la Womenpreneur Initiative, qui propose des services en matière d’entrepreneuriat et de développement des entreprises.

Avant de lancer cette initiative, elle était consultante pour la Commission européenne et les Nations Unies et Political Expert pour Young Professional United Nations. Aujourd’hui, Sana Afouaiz est aussi Advisor Mentor pour le Queen’s Young Leaders. Ayant vécu de près les injustices que subissaient les femmes, elle fut motivée à changer les choses : « J’ai voulu montrer aux autres femmes que c’était possible d’être quelqu’un d’autre, d’être la personne que vous voulez vraiment être. J’ai voulu montrer qu’il ne fallait pas laisser les gens vous dicter vos limites et vous mettre en cage. J’ai fini mes études, obtenu mon master et pris un chemin différent en créant une communauté et en travaillant sur la cause féminine ! »

Leadership, innovation et importance de la technologie

 L’objectif de Womenpreneur est de promouvoir la place des femmes sur la scène entrepreneuriale, la technologie, l’innovation et la société : « Nous mettons en place différentes activités entrepreneuriales : des programmes de leadership, des activités d’innovations technologiques, du networking et nous créons un lien entre les institutions corporate, les institutions publiques et les femmes ».

Womenpreneur se concentre essentiellement sur deux points géographiques à l’heure actuelle : la Belgique et la région du MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) : « Le Moyen-Orient est une région où il y a des sérieux problèmes d’emplois, et je me suis dit que je pouvais créer quelque chose que rallie réellement la communauté internationale aux organisations de sociétés locales dans cette région ».

L’évolution technologique est en train de façonner le monde d’aujourd’hui et de demain. Dans l’entrepreneuriat, et plus particulièrement le domaine des sciences et de la technologie, ce monde est dominé par la gente masculine. Cette domination rend l’environnement hautement compétitif et peu confortable pour les femmes. Par exemple, en Belgique, parmi l’entièreté des start-up technologiques, seules 9.9% ont été  fondées ou co-fondées par des femmes : « J’ai été fascinée lors d’un voyage en Chine par la façon dont ce pays est axé sur la technologie. Cependant, la technologie offre de nombreuses opportunités mais également de nombreux défis pour l’avenir. Les femmes risquent d’en être victimes parce que 50% des jobs actuels vont disparaître d’ici 15 ans et ce sont essentiellement des jobs que les femmes font ».

C’est la raison pour laquelle Womenpreneur essaye de les placer au cœur de cette révolution numérique pour qu’elles constituent une des forces motrices de l’économie : « Womenpreneur essaie de créer une nouvelle histoire où les femmes peuvent réaliser leurs propres rêves et non être exclues des défis que l’avenir nous impose ».

Entrepreneuriat, job du futur ?

« Aujourd’hui, les gens sont plus intéressés, en particulier les jeunes, à devenir leur propre patron. Mais être entrepreneur, ce n’est pas seulement créer un magasin ou une ligne de vêtements, c’est bien plus que cela ». Sana Afouaiz constate que le futur de l’emploi est en train de changer. Elle remarque que les jeunes veulent créer, et sont en train de traverser une réelle crise identitaire et ils sont sensibilisés par les crises globales  : « Votre entreprise doit correspondre aux changements et à l’évolution du marché du travail. Il faut donc suivre la tendance, il faut suivre l’innovation tout en créant de la valeur et l’impact social . C’est ce que Womenpreneur essaie de faire. Nous essayons de faire penser les femmes à leur propre business ou initiative sur le long-terme, et ne pas regarder seulement à ce qu’il se passera en cinq ans ! »

Une opportunité pour les jeunes

« Les jeunes ont tellement de choses à inspirer et à apprendre. Je leur conseille d'oser, de faire quelque chose hors du commun et de sortir des sentiers battus. Vous n'avez pas à attendre que l'université vous dise quoi faire ou quoi penser. Je ne veux pas conseiller aux jeunes de devenir de simples porteurs de projet. Moi, je veux des entrepreneurs critiques, c’est exactement ce dont nous avons besoin. L’idée, c’est de se secouer l’esprit et de tout recommencer à zéro » admet Sana Afouaiz.

Toutefois, elle met en garde contre les obstacles de l’entrepreneuriat, des obstacles auxquels elle a elle-même, en tant que jeune femme, fait face durant son début de carrière : « Quand j’ai commencé Womenpreneur et que je pitchais le concept auprès des investisseurs, les 20 premiers m’ont dit non. Le dernier investisseur potentiel que j’ai rencontré a fait comprendre à mon collègue que si c’était moi qui portais le projet, il ne signerait pas. Son prétexte ? Que j’étais trop jeune et que d’ici deux ans j’allais me marier et avoir des enfants, donc d’autres priorités… »

Sana Afouaiz vous parlera de travail, technologie et la place des femmes lors d’un Inspirational Talk à YTiA XXL le 21 octobre 2019. Venez nombreux ! Plus d’info sur https://xxl.youngtalentinaction.be/fr/program/inspire-your-future/sana-afouaiz

play

Deviens YTiA Ambassador!

Young Talent in Action: Chaque jeune au chômage en est un de trop.

    Deviens YTiA Ambassador!
    Deviens YTiA Ambassador!

Password reset instructions will be sent to your registered email address.